Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 00:01
Il fallait bien finir par en parler de ce Yucca rostrata, tant il est résistant à la sécheresse, aux mauvais traitements & surtout à notre climat: plutôt froid!
Encore mésestimé à cause de son prix élevé, je parie qu'on le rencontrera de plus en plus fréquemment dans nos jardins ou sur nos terrasses parisiennes dans les années qui viennent...

Avant d'être 'citadin' ou d'une façon plus générale, Français, Yucca rostrata a traversé un Océan, montré patte blanche & s'est assuré d'avoir en règle tous ses papiers. Oui, parce qu'il est Mexicain notre Yucca! Chez lui, là-bas (donc loin d'ici), il se développe dans un sol plutôt argilo-calcaire, supporte l'absence de précipitation durant plusieurs mois & tolère aussi bien les pointes à + 50°c que des températures négatives au-delà de -15°c : des formalités quand on habite un désert...
Vu comme cela, on a envie de se demander: qu'est-ce qu'il fout celui-là, chez moi?!!
Eh bien, il a juste une extraordinaire faculté d'adaptation! Dès que le climat & son substrat se rapprochent de ceux de son habitat, vous ferez un heureux chez 'rostrata'.

Voici un végétal vraiment à part au sein de cette grande famille que sont les Yucca: déjà et au premier regard on peut facilement noter que son feuillage bleuté est assez particulier. On pourrait longtemps disserter sur cette couleur, qui va du gris au bleu en passant par le vert, mais revêtant  toujours un 'vernis argenté'. Eh bien, cela dépend de ses conditions de culture: plus il aura de soleil, plus il sera bleuté & vert il deviendra s'il en est privé. De la même façon, s'il vous l'arrosez davantage que dans son milieu naturel ses feuilles seront-elles plus longues mais pas moins belles...

Il développe un stipe qui se ramifie avec le temps (après floraison ou accident) dépassant parfois les 4 mètres de hauteur. Certains sujets sont centenaires... On a le temps de voir venir!
De croissance assez lente, comparée à un Y. elephantipes par exemple, il est certain que des apports réguliers en eau & en engrais ne pourront que favoriser sa croissance. Où que vous l'installiez, une exposition plein Sud vous choisirez. Mieux encore, vous améliorerez votre sol en l'allégeant à l'aide de pouzzolane & le protégerez des frimâts de l'hiver en le paillant au pied et parfois même en enveloppant son stipe (= tronc) & ses feuilles d'un voile d'hivernage si besoin était (notez, juste pour information, qu'à Paris & proche banlieue aucun d'entre eux n'a bronché malgré les deux hivers derniers et ce, sans protection)

A l'approche de l'été, si on s'en est bien occupé & que l'année a été suffisamment ensoleillée, Yucca rostrata vous fait un vrai cadeau: une fleur. En fait, une inflorescence constituée d'une multitude de fleurs blanches. Celle-ci est très impressionnante (comme toutes les inflorescences de Yucca d'ailleurs), mais l'architecture de rostrata est particulièrement intéressante... (allez le voir sur le Net ou 'en vrai'!) Malheureusement son insecte pollinisateur étant resté au Mexique, il est impossible d'obtenir des graines de façon naturelle dans l'hexagone.

Maintenant, vous avez deux solutions pour avoir l'immense plaisir de le voir se développer au sein de votre collection: soit vous l'achetez, pas très grand & plutôt cher, soit vous le semez et dans ce cas vous devrez patienter quelques dizaines d'années avant que votre rostrata ne puisse vous dépasser! Quel que soit votre choix il faudra que vous l'ayez!! Yucca rostrata, dans un sol parfaitement drainé, résistera à des gels d'environ -17°c. Pour les plus 'frileux' en matière d'acclimatation je vous invite à le planter en pot, lequel vous pourrez remiser en 'serre froide' plutôt que dans votre salon, avant de le ressortir dès la mi-mars de votre maison...

Si j'espère une seule chose à la relecture de ce modeste article, c'est de vous avoir donné l'envie de vous procurer ce Yucca rostrata...
Et, franchement, pour une fois que l'on a une 'exotique' vraiment résistante au gel, on ne va pas s'en priver! Sachez tout de même qu'il est préférable de très loin d'acheter un jeune pied, issu de culture, plutôt qu'un sujet plus âgé arraché à son milieu naturel, en général de façon pas très officielle! (pensez-y à l'achat)

Photo ci-dessous & comme j'ai coutume de le faire, je ne vous propose qu'un détail du feuillage de Yucca rostrata capturé au Jardin des Oiseaux Tropicaux à La Londe-les-Maures dans le Var...

Yucca rostrata

Partager cet article

Repost 0
Published by Silvère Doumayrou - dans Yuccas
commenter cet article

commentaires

nanouelene 08/06/2011 23:45


j'ai la chance d'en avoir un ,planté ds le jardin ,plein soleil depuis 7 ans ;je l'ai eu ,il faisait 60 à 70 cm ,il fait à ce jour plus de 2 m , est splendide et fait l'admiration de tous ;je
préfère lui mettre un voile d'hiver en décembre et janvier de peur que le coeur ne gèle ,même si c'est rare à l'ile de ré ;merci pour votre site passionnant ;


Silvère Doumayrou 09/06/2011 23:37



Bonsoir Nanouelene!


Ce n'est pas de la chance, mais du talent!! Quelle croissance! Et c'est vrai que dans de bonnes conditions, le développement de Yucca rostrata est bien plus vif que ce que l'on imagine à
priori.


Merci pour vos compliments!...


Bonne soirée,


Silvère



dricot 10/06/2010 20:13


Je viens d'en acquérir un, tout beau sujet de plus ou moins 60 cm. C'est superbe


Silvère Doumayrou 27/06/2010 21:12



Superbe végétal, effectivement! Veillez alors, puisque vous êtes en Belgique, à bien le protéger des précipitations hivernales si vous souhaitez le voir évoluer dans les meilleures conditions...


Silvère



Marie-Noëlle 06/03/2010 17:02


Je me permets de vous déranger à nouveau à propos de mon eucalyptus gunnii. Chez moi tout est planté en pleine terre. Cet hiver qui a été "polaire" contrairement à l'ordinaire, nous n'avons jamais
eus que -6° !! Donc pas de problème avec les végétaux cités et je n'ai pas parlé des phormiums qui eux aussi prennent de la place. J'avais l'intention d'effectuer un recépage de l'eucalyptus chaque
année de façon a avoir un feuillage juvénile (plus attrayant) et en faire une sorte de cépée coupe vent. Qu'en pensez-vous ? Votre yucca ne peut jouer ce role à cet endroit ... mais en cherchant
bien, il y a peut-être encore une petite place pour lui !! Merci


Silvère Doumayrou 08/03/2010 21:33


Bonsoir Marie-Noëlle,
Vous ne me dérangez jamais!!
Si je me souviens bien, j'ai écris, dans l'article consacré à Eucalytus gunni, qu'il est préférable & de loin de le laisser pousser naturellement plutôt que de le tailler sévèrement...
Je persiste & signe, mais cela n'engage que moi! En pot, il est certain que c'est différent. Dans ce cas, je vous dirigerais vers une autre variété d'Eucalyptus, naine celle-ci (je ne
connais pas son nom Latin mais l'ai installé plusieurs fois sur mes terrasses & autres jardins), laquelle se plait à merveille en pot & garde des proportions absolument raisonnables... (si
vous m'écrivez sur contactpepiniere@yahoo.fr, je vous ferai parvenir une photo)
Excellente soirée.
Silvère


Michel 06/03/2010 07:56


excellent choix,tu l'as bien décrit , le yucca rostratra,je l'ai adopté depuis plusieurs années 80 cm je le conserve en grand pot et le déplace selon mes envies lol
pas difficile de culture , prend peu de place , supporte bien le sec et pousse quand même plus vite, si eau et un peu d'angrais,je sais qu'il résiste a de trés fort hiver mais trop peur de le
perdre , remise en hiver en serre froide ,et sortie au printemps
Michel


Silvère Doumayrou 08/03/2010 21:26


Merci Michel!
Entre-nous: n'ai plus peur!! Je t'assure que côté froid rostrata te surprendra!...
Bonne soirée,
Silvère


Marie-Noëlle 05/03/2010 21:22


Intéressant mais j'ai déjà des filamentosa et des cordylines australis et des palmiers ... où vais-je pouvoir en caser un ?? surtout dans un petit jardin comme le mien. Il y avait peut-être une
place mais je viens de mettre un eucalyptus gunnii ... c'est un peu la crise du logement !!.. à bientôt


Silvère Doumayrou 05/03/2010 22:36


Mauvaise idée pour Eucalyptus gunni (même si c'est un superbe végétal!) car, si tout va bien, en pot ou en pleine terre, il va très vite prendre le dessus sur les autres végétaux!! Alors,
'crise du logement' ou pas, Yucca rostrata dans votre jardin il vous faudra!...
Je sais bien qu'à ce rythme-là on voudrait installer pratiquement tous les végétaux présentés sur 'La Pépinière', mais la raison doit être effectivement plus forte que la passion, aussi je
vous laisse libre de votre décision...
Bien amicalement,
Silvère


La Pépinière C'est Quoi?

  • : La Pépinière
  • La Pépinière
  • : Silvère Doumayrou vous propose chaque semaine un nouvel article sur les plantes dites "exotiques" acclimatables à la région Parisienne et, plus largement, sur les végétaux qui l'ont séduit. Photos, conseils, expériences, nouvelles espèces...
  • Contact

Rechercher Une Plante/un Sujet

Les Articles Par Catégorie