Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 00:01
Bien moins connu & tellement plus photogénique qu' E.T., Edgeworthia chrysantha n'en reste pas moins un végétal qui semble venir d'une autre planète...

Pour le croiser, pas besoin de prendre un vol intersidéral non, juste de traîner là, en plein hiver, dans un jardin. Pas n'importe quel jardin bien sûr, la plante, récemment débarquée sur Terre, sait se faire désirer... Ce qui attire chez elle en premier est évidemment, entre décembre & février, ses petits bouquets de fleurs très ramassés, promesse d'une explosion  imminente. Leur forme & leur organisation à l'intérieur même du végétal ne nous sont pas familières: on dirait un petit bataillon floral rigoureusement perché et uniquement sur les extrémités de ses branches, prêt à en découdre, coûte que coûte!!

Alors que la plupart des végétaux se repose à cette époque, Edgeworthia chrysantha est en pleine ébullition: la période la plus froide de l'année est le moment propice pour elle de  préparer & bientôt déployer les plus belles de ses inflorescences.
Il faut préciser que la plante est caduque, elle perd donc ses feuilles à l'automne pour les retrouver au printemps, mais celle-ci a l'art de ne pas nous laisser sur notre fin en préparant gentiment & par cette manifestation florale peu commune, l'arrivée de la nouvelle année...
Même si de courte durée (quelques jours environ) cette dernière est particulièrement impressionnante.
Le reste de l'année (comprenez lors de la belle saison),
Edgeworthia chrysantha porte de bien jolies feuilles, type Euphorbia melifera, fines & allongées, d'un vert plutôt soutenu & qui tomberont très vite, dès les premiers froids annoncés.

En ce qui concerne sa culture, même si elle pourra correctement se développer dans un sol argileux voire calcaire, notez que son installation idéale se fera dans un substrat type 'terre de bruyère'. De l'exposer à la mi-ombre ou au soleil sera une judicieuse idée et, de ce fait, vous aurez tout le loisir de la contempler...
Veillez juste à maintenir le pied gentiment amendé & de l'arroser correctement en été:
Edgeworthia chrysantha se plaît dans un sol frais.

Rustique elle est, puisque des gels dépassant les -15°c n'ont pas réussi à venir à bout de mon pied tout juste planté avant le fameux hiver 2008-2009.
Sans intervention humaine, Edgeworthia chrysantha pousse en bouquet, en dehors de quelques tiges maîtresses elle développe, à son pied & avec le temps, une multitude de rejets. C'est en les prélevant que vous pourrez la multiplier: ceux-ci ont des racines indépendantes de la plante mère. De croissance moyenne, il vous faudra cependant attendre un peu avant d'obtenir un joli sujet. Les plus beaux sont d'ailleurs ceux qui ont été 'nettoyés' de leurs rejets: l'opération met particulièrement en valeur le port du végétal, rigoureux & très organisé, aucune branche ne semble se toucher...

Alors, je n'aurai qu'un seul conseil, en dehors du fait d'aller vous familiariser avec la plante dans 'Google images', c'est de vous le procurer (on commence maintenant à le rencontrer des les jardineries correctement achalandées)
Petite photo ci-dessous: boutons d'
Edgeworthia chrysantha pris au Jardin des Plantes à Paris alors que le mois de mars était encore loin de pointer son nez!

PS: avant-dernier article avant la fin définitive des publications sur ce site...

Edgeworthia chrysantha

Partager cet article

Repost 0
Published by Silvère Doumayrou - dans Autres 'exotiques'
commenter cet article

commentaires

miliezebomb 27/03/2010 16:08


fin définitive?!!!! Nan?!!!! Si?
Définitive d'une semaine ou 2, pas plus, c'est ça?!


Silvère Doumayrou 15/04/2010 21:29



Et si, depuis (car je réponds en retard!) tu connais la suite...


Bonne soirée Milie...


Silvère



Miss canthus 20/03/2010 07:48


snifff déj, je pleure!
Quelle belle "chose" tu nous montres...je ne connaissais pas :-))


Silvère Doumayrou 23/03/2010 22:43


Tu parles du végétal, pas de la photo j'espère?!! (une des plus pitoyables que j'ai pu poster!!)
Et dire qu'elle est au paroxisme de sa floraison chez ma môman... Pas le temps de l'immortaliser!!
Très bonne soirée,
Silvère


La Pépinière C'est Quoi?

  • : La Pépinière
  • La Pépinière
  • : Silvère Doumayrou vous propose chaque semaine un nouvel article sur les plantes dites "exotiques" acclimatables à la région Parisienne et, plus largement, sur les végétaux qui l'ont séduit. Photos, conseils, expériences, nouvelles espèces...
  • Contact

Rechercher Une Plante/un Sujet

Les Articles Par Catégorie