Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 00:01

Mes petits amis, s'il y a bien une famille de palmiers qui risque un jour de détrôner nos sempiternels Trachycarpus fortunei, ce sont bien les Sabals!

Originaires du continent Américain (sud des USA, Mexique et plus largement d'Amérique Latine), on les cultive encore peu. Normal, on ne les trouve que très rarement en jardinerie certainement à cause de leur croissance trop lente pour un marché avide de devises...
C'est un tort! Au moins pour une bonne raison: certains d'entre-eux résistent aussi bien au froid & au gel qu'un Trachycarpus ou qu'un Chamaerops humilis (surtout si le 'réchauffement climatique' est de la partie!)

C'est le cas notamment de Sabal minor qui supporte des gels de l'ordre de -20°c et plus (pour un sujet adulte, bien installé & dans un sol correctement drainé)
Sabal minor est un palmier trapu, pratiquement acaule (= qui n'a pas de stipe), mais cela ne l'empêche pas de déployer de larges & puissantes feuilles d'un vert tirant sur le bleu & d'une forme que l'on appelle 'costapalmée' (à mi chemin entre une feuille 'palmée' & 'pennée')
Très beau palmier à planter en groupe ou au pied d'autres palmiers plus grands plutôt qu'en sujet isolé.

Sabal palmetto, lui, se dresse bien davantage (même s'il est très long à se mettre en route) puisqu'il peut facilement dépasser les 15 mètres de haut dans de bonnes conditions de culture! Seul 'hic', Sabal palmetto est moins résistant au gel que son cousin 'minor': -12°c environ. C'est largement suffisant pour la Côte ou la Bretagne mais un peu juste pour Paris & ses environs, malheureusement... Allez, je vais me faire mentir en précisant tout de même que l'on peut en admirer un très beau spécimen au Square Boucicaut à Paris, lequel se porte à merveille depuis des années & sans protection. Un très beau palmier mais, comme la plupart des Sabal résistants au froid, de croissance lente.

Deux autres Sabal sont à découvrir, il s'agit de causarium & de bermudana. Ceux-ci sont moins résistant au froid de quelques degrés que ceux cités précédemment (-9°c pour le premier & -10°c au moins pour le deuxième)
Voilà deux superbes palmiers que l'on croise fréquemment dans les jardins du Sud, encore faut-il pouvoir les différencier (entre eux & de leurs cousins!)

Côté froid, sachez que mon Sabal palmetto à supporté -15°c en pot couvert d'un maigre voile d'hivernage l'hiver dernier. Après avoir perdu quelques palmes il s'est généreusement refait. Les minor que je croise avec ou sans protection n'ont pas bronché. Quand aux autres, il est encore difficile de suivre des sujets suffisamment développés pour en tirer des conclusions fiables (par chez moi en tous les cas puisque sur la Côte ils se portent à merveille)
Il est important de savoir que vous avez tout intérêt à garder vos Sabal en pots assez longtemps avant de les installer définitivement en pleine terre: plus que tout autre palmier, veiller à les planter les plus robustes possibles.
Les graines lèvent facilement & très rapidement mais leur croissance est définitivement lente... L'expérience mérite malgré tout d'être tentée, surtout quand on voit le prix des sujets proposés dans les pépinières!

Voilà pour la petite introduction sur le sujet. Je vous invite évidemment à en apprendre davantage sur les Sabal en programmant une petite balade sur le Net.
Photo ci-dessous: la naissance d'une feuille costapalmée de Sabal minor dans le Square Boucicaut à Paris, en plein hiver.


Sabal minor

Partager cet article

Repost 0
Published by Silvère Doumayrou - dans Palmiers
commenter cet article

commentaires

hayatou87 09/04/2010 20:42


bonsoir;trés interressant ton blog;et la pepiniere;merci,bon week end


Silvère Doumayrou 15/04/2010 22:22



Merci, merci!!


Bonne soirée & bon week-end également!


Silvère



Cyril 25/01/2010 21:06


Salut Silvère,
Ton palmier est t'il résistant au Paysandisia qui fait plus que des ravages par chez nous à Montpellier
D'autre part, connais tu Archonto Alexandrae aussi appelé le " Palmier Royal " sur lequel je recherche des infos pour une culture...
Merci à toi pour tes articles passionnants et longue vie à ton site...


Silvère Doumayrou 30/01/2010 23:55


Salut Cyril,
Malheureusement je dois reconnaître qu'aucun palmier à ce jour n'est plus résistant à Paysandisia archon qu'un autre! Je sais que le nuisible fait beaucoup de ravages à Montpellier... On
commence cependant à trouver des solutions de ce côté & suis certain que nous serons à même de l'érradiquer d'ici peu de temps (pour en savoir plus, je te conseille de te mettre en relation
avec Violette Décugis)
En ce qui concerne Archontophoenix alexandrae (que je cultive à Paris - en serre froide), je ne pourrai te répondre de façon détaillée que sur mon adresse mail: contactpepiniere@yahoo.fr
(ce serait trop long pour être posté comme 'commentaire'...)
Merci pour ton commentaire & tes encouragements.
Je te souhaite une très bonne soirée,
Silvère


Michel 19/01/2010 07:38


Bien résistant au froid ses sabal
j'ai cette variété sabal minor louisiana , il a pas bronché l'an passé par une température de moins 13 degré
aucune protection pour l'hiver


Silvère Doumayrou 22/01/2010 21:51


Sabal minor 'Louisiana'? Mon préféré!! Quel palmier! Superbe & tellement résistant!...
Seul problème à l'heure actuelle: se le procurer d'une taille déjà avancée! On trouve certes assez facilement ses graines mais, compte tenu de la lenteur de son développement, nos Sabal
'Louisiana' seront beaux au mieux quand nous serons vieux!!...
Je suis certain, même s'il faudra du temps, qu'on les trouvera de plus en plus à la vente & pour notre plus grand bonheur!
Bonne soirée Michel,
Silvère


Miss Canthus 17/01/2010 09:14


Je viens de semer des graines de: Sabal minor, Nannorrhops ritchiana, Brahea armata,Jubaea chilensis,Chamaerops humilis var. cerifera et encore plein d'autres graines d'Agaves...
J'espère que ça va donner quelque chose!
Ce printemps, je compte mettre mon Trachy en pleine terre, pour les autres, faudra attendre :-)))
Il parait que les Nannorrhops humilis sont pas mal résistant, comme le Sabal minor, justement! Il semble que c'est surtout du au fait qu'ils n'ont pas de stipes qui les rend si "résistants", car
ils repartent de la souche!
Affaire à suivre! Bonne journée...


Silvère Doumayrou 18/01/2010 19:01


Un programme bien chargé dis donc! J'ai fait cela de nombreuses années, mais j'ai tout perdu l'hiver dernier (serre tunnel non chauffée - deux mille plantules gelées dont beaucoup de raretés)
Je t'envoie un lien vers un article qui traite de la germination des graines de palmiers: http://lapepiniere.over-blog.net/article-15330796.html
Bonne soirée,
Silvère


David 15/01/2010 13:13


petite précision fondamentale: les sabal doivent être impérativement plantés en plein soleil en dehors des climats méditerrannéens au risque de les voir dépérir au fil des ans.

Ils ont en effet un grand besoin de chaleur (comme moi :) à l'inverse de trachycarpus fortunei.

Bisous


Silvère Doumayrou 15/01/2010 20:12


Tu as raison David, même si l'exposition 'full sun' coule de source compte tenu de la provenance des Sabal, j'aurai dû le préciser. Mais ton commentaire me fait penser que j'ai également
oublié de préciser que ces palmiers sont des soiffards: il leur faut de l'eau, apportée fréquemment & généreusement pour les voir se développer au mieux. C'est Violette Décugis qui me
l'avait conseillé il y a quelques années & j'ai pu le vérifier depuis... Les Sabal aiment l'eau!
A bientôt,
Silvère


La Pépinière C'est Quoi?

  • : La Pépinière
  • La Pépinière
  • : Silvère Doumayrou vous propose chaque semaine un nouvel article sur les plantes dites "exotiques" acclimatables à la région Parisienne et, plus largement, sur les végétaux qui l'ont séduit. Photos, conseils, expériences, nouvelles espèces...
  • Contact

Rechercher Une Plante/un Sujet

Les Articles Par Catégorie