Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 00:01

Le mois de janvier est la période idéale pour déguster les délicieux fruits du Dattier. Les fêtes de Noël sont passées, les bonnes résolutions de ce début d'année déjà oubliées mais,  heureusement, nous avons les dattes fourrées à la pâte d'amande 'fait maison' par notre grand-mère adorée pour ne plus penser que le printemps est encore loin d'arriver! Oui  mais c'est quoi les 'dattes'? Rien de plus que les fruits d'un palmier: Phoenix dactylifera!

 

Voilà une 'exotique' qu'il ne faut pas oublier. Allez, un peu d'autocritique si vous le voulez bien: je trouve que l'on parle trop peu des palmiers sur ce site et, par extension, sur Internet! Et le Dattier, alors? C'est vrai, on n'aborde pas assez souvent son cas, mais il faut reconnaître qu'il y a plus résistant en matière d''exotique' que celui-là!

 

Phoenix dactylifera est un palmier qui trouve ses origines en Inde & en Perse, lequel supporte bien mieux (et c'est une Lapalissade!) le climat Maghrébin que Parisien!! On le cultive aujourd'hui pour ses fruits davantage sur le pourtour Méditerranéen que dans le Cotentin! Ceci étant, il n'est pas rare de pouvoir le contempler dans les jardins publics ou privés de la Côte d'Azur: en effet, on l'aperçoit de plus en plus souvent aux abords de la Méditerranée.

Pourquoi? Pour deux raisons: d'abord, celui-ci est de croissance plus rapide que lente, pourvu qu'il ait à sa disposition soleil & eau et, parce que, malgré ses origines, il tient bien mieux le froid que ce que l'on imagine...

 

En effet, Phoenix dactylifera arrive à supporter des gels (de courte durée) d'environ -10°c. Attention, ce ne sont pas les -10°c qu'en région parisienne nous pouvons enregistrer! Non, ce sont des gels non seulement de très courte durée, mais sur un sol super drainé (genre désert) et alors que le reste de l'année le palmier se sera 'gavé' de soleil jusqu'à ce qu'il en soit écoeuré!

Nous devons reconnaître que peu de régions Françaises offrent ce type de conditions de culture, non?! Ce n'est pas demain, et malgré le 'réchauffement climatique' annoncé, que nous dégusterons de délicieuses dattes 'Deglet nour' dans le Mercantour!...

 

Nous avons tous planté des dattes comme on a pu le faire avec le noyau de l'Avocat (Persea americana) et quelle ne fut pas notre surprise, après quelques mois d'attente (et, pour certains, quelques années!), de voir émerger du substrat une plantule, fière & robuste! Petit à petit la jeune pousse est devenue 'palmier', lequel vous allez bientôt transplanter. Avec le temps, ses feuilles se renforcent & son stipe apparaît. C'est bientôt un véritable palmier que vous allez rempoter. Les premières années sont les plus longues: dès que celui-ci dépassera le mètre de hauteur vous saurez que le plus dur est fait...

 

Si vous arrivez à lui donner un maximum de chaleur & d'ensoleillement l'été durant et que vous pouvez le protéger du froid en hiver, vous aurez tout gagné: avec un peu d'eau pendant les mois les plus chauds, il ne cessera de se développer. Ses feuilles maintenant 'caractérisées', il grandi de jour en jour & arbore un véritable port de palmier. Le tronc (ou stipe) se renforçant, votre plantule est devenue un véritable Dattier...

 

Une fois adulte, les fruits 'femèle' qu'il produira seront les dattes que vous avez tant attendu, des années parfois. Bref, voici un palmier 'noble' qu'il est bon de cultiver et, selon le climat, parfois même en pot & remisé en serre froide l'hiver des années durant avant que vous puissiez vous offrir ce beau Mas Provençal dont vous rêvez depuis tant d'années...

 

Photo ci-dessous: joli représentant de l'espèce (Phoenix dactylifera), capturé en fin d'été sur les hauteurs de Hyères-les-Palmiers...

 

Phoenix dactylifera

Partager cet article

Repost 0
Published by Silvère Doumayrou - dans Palmiers
commenter cet article

commentaires

Chirillo 20/01/2011 20:39


"Miam miam " fit la chenille
"Cric croc" fit le charançon rouge
Et maintenant Sylvère, que fait t'on pour combattre tous ces parasites qui me font abattre toujours plus de palmiers chez des clients à Montpellier et ses environs...
Lutte chimique ou biologique ?
As tu entendu parler des nématodes et quelle efficacité ?


Silvère Doumayrou 21/01/2011 22:06



Bonsoir Cyril!


Merci pour ton commentaire ainsi que pour la signature de la pétition!!


Avant de publier un article précis sur le sujet (Paysandisia & Charançon rouge), je t'ai répondu sur ton adresse mail...


A bientôt,


Silvère



La Pépinière C'est Quoi?

  • : La Pépinière
  • La Pépinière
  • : Silvère Doumayrou vous propose chaque semaine un nouvel article sur les plantes dites "exotiques" acclimatables à la région Parisienne et, plus largement, sur les végétaux qui l'ont séduit. Photos, conseils, expériences, nouvelles espèces...
  • Contact

Rechercher Une Plante/un Sujet

Les Articles Par Catégorie