Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 00:01

Et ce ne sont pas les petites pluies tombées ces derniers jours qui vont qui vont inverser la tendance: plus que 2003 encore, 2011 est une année très sèche...

Non, la sécheresse ce n'est bon pour personne: les hommes, les animaux, les nappes phréatiques, les cultures et, d'une façon générale, pas bon pour nos plantes non plus! Jusque là je ne vous apprends rien, je le sais bien! Mais quand les précipitations font cruellement défaut il y a cependant tout un tas de choses que l'on peut faire pour y remédier...

Né en 1976, laissez-moi vous dire que je m'y connais plutôt bien en matière de sécheresse! C'est tout juste si je n'ai pas manqué d'eau cette année-là pour mes biberons!! Passons. Je ne bois plus de biberons et j'ai, depuis bien longtemps déjà, remplacé le lait par des boissons plus pétillantes ou euphorisantes!!

Alors voilà, il n'y a pas 36 solutions pour lutter contre la sécheresse (il y en a certainement bien plus!), aussi je vais vous en proposer 3 ou 4 afin d'éviter, le cas échéant, que vous ne perdiez (comme moi) quelques-uns de vos végétaux préférés.

En premier lieu, on pense immédiatement à l'installation d'un arrosage automatique. Certes. Mais celui-ci a un gros défaut: il fonctionne généralement sur le réseau de ville, cela a un coup et un impact évident sur le milieu naturel puisque cette eau y est soustraite (nappes phréatiques, sources ou barrages) Aussi je vous conseille, si vous habitez un pavillon, d'installer un récupérateur d'eaux de pluies (vous savez, cet or liquide, cadeau du ciel qui tombe parfois en abondance?!...)
Voilà une solution rarement esthétique (à moins de l'enterrer), mais aussi économique qu'écologique. Un professionnel pourra ensuite raccorder votre arrosage automatique à votre citerne mais, rassurez-vous, l'arrosage au seau marche également très bien!

Arroser c'est bien, mais éviter l'évaporation c'est encore mieux! Alors paillez les amis, à tout bout de champ et à tour de bras! Les parterres bien propres, bien retournés c'est du passé et c'est même criminel pour vos plantes! Utilisez tout ce que vous pourrez trouver: paille ou herbe sèche, feuilles, écorce, paillette de Lin, cartons, pouzzolane, etc. Le paillage n'empêche pas l'eau d'atteindre les racines des végétaux et évite à celle-ci de s'évaporer.

Notons au passage et juste pour information que près de 80% de l'eau utilisée pour l'irrigation des champs en France s'évapore! Oups...

 

En matière d'arrosage et toujours pour éviter que vos plantes ne souffrent de la sécheresse, il faut veiller à arroser moins souvent mais bien copieusement vos végétaux afin d'hydrater votre sol en profondeur. Entre deux arrosages, ceux-ci trouveront la fraîcheur qui leur manque en profondeur et développeront ainsi des racines qui les rendront plus autonomes & résistants. Au contraire, si vous arrosez très régulièrement sur seulement quelques centimètres, les racines vont devenir 'feignantes', rester en surface et seront ainsi très vulnérables en cas de sécheresse...

 

Éviter l'évaporation c'est aussi veiller à ce que les plantes les plus fragiles se développent à l'ombre de végétaux plus grands. Un ombrage naturel (ou même artificiel) réduit de plus de 50% cette évaporation du sol. C'est de cette façon que sont cultivés les végétaux dans les oasis: les légumes & les céréales poussent sous les agrumes protégés par les amandiers lesquels enfin se développent à l'ombre des Dattiers. De cette façon, l'eau étant rare, le soleil brûlant et le vent desséchant, la moindre goutte d'eau est-elle précieusement conservée pour le bien être des végétaux...  

 

Sachez enfin que les plantes, en conditions difficiles, ont besoin d'un peu plus de temps pour s'installer, aussi soyez vigilants les 3 premières années, après quoi et si vous avez correctement arrosé (= en profondeur), vos végétaux auront-ils une résistance à la sécheresse bien plus importante qu'en pot ou que les premières années en pleine terre. Aidez-les puis faites-leurs confiance...

 

Maintenant, si aucune de ces solutions ne devait vous convenir, vous pourrez toujours tenter une danse de la pluie ou même déménager vers des contrées plus généreusement arrosées, mais là, je ne peux plus rien pour vous!

 

Ci-dessous et en guise d'illustration de ces quelques lignes, la photo de l'immense infrutescence (+ de 2m) d'un petit Agave dans un coin très très sec du Domaine du Rayol, dans le Var...

 

Infrutescence d'Agave Domaine du Rayol La Pepiniere Silvere

Partager cet article

Repost 0
Published by Silvère Doumayrou - dans Sujets généralistes
commenter cet article

commentaires

La Pépinière C'est Quoi?

  • : La Pépinière
  • La Pépinière
  • : Silvère Doumayrou vous propose chaque semaine un nouvel article sur les plantes dites "exotiques" acclimatables à la région Parisienne et, plus largement, sur les végétaux qui l'ont séduit. Photos, conseils, expériences, nouvelles espèces...
  • Contact

Rechercher Une Plante/un Sujet

Les Articles Par Catégorie