Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 00:01

Ahhh je vois que ce nom alambiqué parle à quelques-uns d'entre-vous. Merci! Pour les autres c'est du Chinois (en fait, du Latin), et je vous comprends, car son nom n'est pas plus aisé à retenir qu'à prononcer! Il s'agit-là d'une vieille plante, bien connue de nos grands-mères, peut-être même trop vieille & trop démodée d'ailleurs pour qu'on la connaisse vraiment?!

Et pourtant, Aspidistra eliator est une véritable 'exotique' qu'il faut non seulement à tout prix connaître, mais aussi & surtout cultiver...


Allez, rapide topo sur la bestiole: Aspidistra eliator est une plante originaire de Chine (bah oui, comme quoi il est parfois du 'Made in China' qui est qualitatif!) Pour être un peu plus précis, elle est originellement Japonaise, mais elle a très vite été répandue en Chine où elle est devenue comme 'endémique'... 

Phénomène de mode oblige, la plante a longtemps été cultivée en appartement pour ses qualités décoratives comme les Clivia, les Sansévéria & autres végétaux dans ce goût-là mais, à tort, car notre 'éliator' est bien plus résistante au froid que ce que l'on croit: je la cultive moi-même depuis quelques années déjà dans un jardin quasi-Sibérien (comprenez un endroit près de Paris où il arrive qu'il fasse parfois très froid) et jamais je ne l'ai perdue! Mieux encore, elle a résisté cette année encore à du -15°c au moins, sans dégel pendant près de trois semaines et avec, pour seule protection, un pauvre voile d'hivernage maintenu par un vieux bout de bois (ce sont toujours les cordonniers les plus mal chaussés!)

 

L'origine géographique de l'Aspidistra explique pourquoi notre plante est aussi résistante au froid. En provenance des mêmes régions, on connaît bien d'autres végétaux dits 'exotiques', dont le plus connu est certainement le Trachycarpus fortunei, un palmier résistant à -18°c au moins. Mais sa résistance au gel n'est pas sa seule qualité. En effet, Aspidistra eliator est une bien drôle de plante rhizomateuse qui produit, inlassablement, mois après mois (même si à un rythme plutôt tranquille), des feuilles oblongues d'un vert profond.

N'ayant pas choisis une photo de son feuillage pour illustrer cet article, je vous invite à la (re)découvrir sur la Toile dès que vous aurez quelques minutes à lui accorder.

 

La plante se plaît idéalement à l'ombre ou à mi-ombre, dans un sol indifféremment lourd ou léger, du moment qu'il sera de temps en temps amendé & régulièrement arrosé. Un 'entre-deux' sera cependant idéal pour le végétal. Côté floraison, il faudra repasser! Aspidistra produit en effet une fleur certes, très originale, mais aussi & surtout très discrète: celle-ci est coincée entre les feuilles de la plante et à quelques centimètres seulement de la terre... Les seuls à pouvoir vraiment en profiter sont les escargots et les limaces. Ça tombe bien, ce sont également eux, venus chercher un peu de fraîcheur au coeur des feuilles, qui vont polliniser la plante.

Cependant (et fort de mon expérience), je peux vous assurer qu'il est bien plus aisé de la multiplier par division de la souche qu'en semant ses graines quasi imaginaires! La reprise est très aisée et la pousse, même si lente, est régulière et constante...

 

On la trouve de plus en plus facilement en jardinerie et c'est tant mieux, mais son prix reste malheureusement assez élevé. Cela s'explique simplement par la lenteur de sa croissance. Croyez-moi cependant, cela ne doit pas vous rebuter: une fois la plante achetée elle n'aura de cesse de prospérer!... 

 

Ci-dessous et contre toute attente, je vous propose la photo du système racinaire d'un Aspidistra eliator un peu à l'étroit dans son container lors d'un rempotage plus que nécessaire l'été dernier...

 

Système racinaire Aspidistra eliator - Silvère Doumayrou

Partager cet article

Repost 0
Published by Silvère Doumayrou - dans Bulbeuses
commenter cet article

commentaires

Miliezebomb 16/04/2012 17:53

Tss tss tss que ferais-tu sans moi et mon oeil de lynx?!
(mais bon ça veut dire que j'ai loupé un de tes articles, il va falloir que je demande à ma cop's de me prêter celui dont tu me parles alors!)

Silvère 16/04/2012 18:06



Plus simple: tu en auras un aperçu sur La Pépinière 2 (et plein d'autres choses!) dans un article du 3 janvier dernier... 


Bonne soirée!


Silvère


 



Miliezebomb 13/04/2012 18:24

Ah mince, j'ai loupé un article il semblerait! Mille excuses! Très très très jolie cette photo! Google Images est mon ami après chaque parution d'un de tes articles, car tu nous laisses toujours
sur notre faim avec des détails :)

PS/ On vient juste de me prêter le magazine "détente jardin" de Mai/Juin 2012 et il me semble avoir vu un nom d'un paysagiste que je connais :) Félicitation pour ta parution!

Silvère 16/04/2012 00:02



Tu me fais rire à chaque commentaire, Emilie!...


Tant mieux si tu trouves jolie ma photo d'Aspidistra eliator. Elle est, comme le sont la plupart des photos de végétaux que je propose: peu conventionnelle... (merci Google pour en
montrer d'autres!!)


Ah, et puis tu sais que je ne savais pas qu'il y avait un article sur mes Tillandsia sur Bois dans le Détente Jardin de Mai-Juin! j'ai cru que tu faisais référence à celui de
Janvier-Février où l'on voit l'une de mes propositions en matière de paysagisme... Dans le doute, je suis allé acheter le mag et j'ai effectivement vu le court article. Alors merci Emilie!!...


A bientôt,


Silvère



La Pépinière C'est Quoi?

  • : La Pépinière
  • La Pépinière
  • : Silvère Doumayrou vous propose chaque semaine un nouvel article sur les plantes dites "exotiques" acclimatables à la région Parisienne et, plus largement, sur les végétaux qui l'ont séduit. Photos, conseils, expériences, nouvelles espèces...
  • Contact

Rechercher Une Plante/un Sujet

Les Articles Par Catégorie