Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 00:01

Qui n'a jamais entendu parler d'Agapanthus africanus (= les Agapanthes)?! Personne et pour cause: elles sont l'un des acteurs principaux de nos jardins, Parisiens ou Méditerranéens. Vivace importée d'Afrique depuis un paquet d'années maintenant, nous devons avouer que nous ne pourrions plus nous en passer!!

 

Il est bien plus facile ou agréable de décrire une rareté, une découverte ou autre bizarrerie de la Nature qu'un grand classique mais, force est de constater, que l'on ne peut raisonnablement pas dormir sur ses deux oreilles sans aborder le cas des Agapanthes...

 

Alors voilà, Agapanthus africanus est une 'vivace' tout droit importée d'Afrique du Sud qui a eu la chance de pouvoir idéalement se développer, dans un premier temps, sous le doux climat Méditerranéen. Petit à petit elle est remontée, suivant le Rhône ou la Côté Atlantique, avant de nous 'envahir' jusqu'à Paris & même au-delà du Nord de la Seine... Ses atouts: un feuillage persistant, une incroyable floraison & une belle résistance au froid. Il n'est d'ailleurs pas rare de voir des Agapanthes renaître de leur cendres après des gels de -10°c sans trop de protection.

 

Le meilleur moment de l'année arrive quand, en milieu d'été, Agapanthus africanus déploie ses précieuses inflorescences, l'hiver durant jalousement gardées. Et quelles inflorescences! L'Agapanthe balance, entre les mois de juin & septembre (selon les régions), de délicieuses fleurs d'un pur violet (ou blanches, selon les variétés) lesquelles, pour le coup, ressemblent à un véritable spectacle végétalo-pyrotechnique...

La durée de cette manifestation est suffisamment longue pour que vous ayez le temps de l'immortaliser, mais sachez qu'une fois les pétales tombés l'infrutescence d'Agapanthus africanus reste très décorative. Cela n'engage que moi, mais je préfère en général les couper afin d'éviter à la plante de ne trop perdre d'énergie dans la maturation de ses fruits. 

 

Côté plantation et compte tenu de ses origines, vous aurez compri qu'il est bien plus judicieux de lui réserver un coin du jardin super ensoleillé plutôt qu'ombragé! Pour le sol & pour les mêmes raisons, prévoyez un substrat drainant, quitte à l'améliorer en ajoutant à votre terre de jardin du sable ou même de la pouzzolane. Les Agapanthes savent se contenter de peu mais réagissent bien à de généreux apports en matière organique et à des arrosages copieux en été.

Attention: Agapanthus africanus développe de nombreuses & puissantes racines lesquelles peuvent représenter un frein à leur croissance si elles sont plantés en container. C'est pourquoi, si vous souhaitez voir se développer au mieux vos Agapanthes en pot, devrez-vous prévoir un contenant d'une taille raisonnable (au moins 50cm de largeur pour 3 ou 4 pieds), sans quoi celles-ci risqueraient de 'végéter' & d'hypothéquer le nombre de fleurs qu'elles pourraient déployer...

 

Côté froid et pour bien faire, veiller à les pailler correctement en automne si vous habitez une région qui connaît des températures négatives en hiver. Un voile d'hivernage pour la partie 'feuillage' sera un plus qu'elles sauront apprécier!

En container & après quelques années, il sera bon de rafraîchir votre pied: divisez-le et replantez-le dans un substrat qui pourra les satisfaire (= terre de jardin, terreau horticole, sable & compost organique dans des proportions égales)

 

Allez, il est vrai qu'on pourrait apporter encore un paquet de précisions au sujet des Agapanthes mais, comme j'ai coutume de le faire, je conclurai simplement en disant que, sauf contre-indication émanant de l'un de mes clients (cela m'est arrivé!!), il n'est plus d'aménagement paysager sans cette douce Agapanthe.

 

Photo ci-dessous: inflorescences d'Echinops ritro & d'Agapanthus africanus en fin d'été au Jardin de Kerdalo, près de Tréguier dans les Côtes d'Armor... (merci Olivier!)

 

Agapanthus africanus

Partager cet article

Repost 0
Published by Silvère Doumayrou - dans Bulbeuses
commenter cet article

commentaires

Florence Darlan 13/02/2012 21:50

Bonjour,Je suis en trais de créer ma griffe et le logo est un agapanthus. J'aurais souhaite savoir sa signification de son nom comme tout ce que cette merveille de la nature inspire, avez vous de
la lecture à ma conseiller?
Cordialement,
Mme. Darlan

Silvère 20/02/2012 19:34



Bonsoir chère Madame Darlan,


Très bon choix l'Agapanthe, surtout le bouquet floral pour un logo, son design est très fort & très simple à la fois. Côté 'littérature' non, je serais bien incapable de vous aider
sur ce terrain-là, par contre je peux vous conseiller comme j'aime à le faire parfois, d'étudier en profondeur sur la toile tout ce qu'y pourrait s'y référer...


Je vous souhaite une très bonne soirée.


Bien cordialement,


Silvère


 



Miss canthus 19/11/2010 16:47


Bonjour Sylvère...
Ici, dans ma montagne à 800m d'altitude, j'ai planté des Agapanthus 'Headbourn Hybrids' en blanc et en bleu depuis 2007, en pleine terre et sans protection ! Elles sont caduques, mais elles sont
rustiques...! Je me dis qui si chez moi elles résistent, c'est qu'on peut parler de très bonne rusticité!:-))


Silvère Doumayrou 19/11/2010 21:56



Absolument La Miss: il y a quelques cultivars, même si caduques, qui sont encore plus résistants (et parfois plus 'florifères' encore) qu'Agapanthus africanus! J'aime beaucoup
Agapanthus 'Snow White', par exemple...


Merci à toi de nous faire part de tes acclimatations 'd'altitude': si ça marche 'chez toi', ça réussira à coup sûr 'chez nous'!!


Très bonne soirée,


Silvère



Michel 13/11/2010 08:16


Bonne description et précieux conseils !
Les agapanthes, je l’ai ai adopté depuis plusieurs années, mais uniquement en pot de bonne taille , des bleus et des blanches , j'ai une excellente floraison
l’an prochain je vais essayer en pleine terre,j ’ai vu récemment dans un jardin que les agapanthes étaient en pleine terre, mais l’hiver la personne protégeait ses agapanthes avec de la paille et
une bâche,j’ai fait pareil cette année avec les cannas musafolia ,on verra bien mais en prélevant quand même quelques rhizomes au cas ou !
Michel


Silvère Doumayrou 14/11/2010 22:08



Salut Michel,


Ecoute, si tu protèges tes Agapanthes comme tu protèges tes Gunneras, tu peux aisément les installer en pleine terre! A la lecture de tes derniers articles, je m'aperçois que tu
ne fait pas les choses à moitié en matière de protection hivernale... et tu as bien raison!! Compte tenu des deux derniers hivers, on ne sait pas à quoi s'attendre aussi 'trop protéger' sera plus
efficace que 'pas assez'!...


Envoie une photo quand elles fleuriront!...


Bonne soirée,


Silvère



Marie-Noëlle 12/11/2010 18:40


J'en ai planté plusieurs pieds en association avec des stipa tenuissima pony tails. J'adore ces grosses boules qui dominent les graminées sans cesse en mouvement sous le vent. Mes préférées sont
Cobalt BLue et Purple Cloud. Je ne savais pas qu'elles avaient des racines aussi puissantes. Cela promet dans mon massif j'ai des phormiums et des yuccas filamentosa. Je crois qu'ils sont là à vie
désormais à moins de faire venir la pelleteuse !!
Très beau le jardin de Kerdalo mais connaissez-vous celui du Pellinec à Penvénan ??
Bonne soirée


Silvère Doumayrou 14/11/2010 22:13



Bonsoir Marie-Noëlle,


Non! Je ne connais pas le Jardin du Pellinec, mais les photos proposées sur Internet me donnent plutôt envie de le visiter!! Pas mal d''exotisme' semblerait-il!... Merci d'enrichir mon
champs de connaissances en matière de jardins, chère Marie-Noëlle!!


Je vous souhaite une agréable soirée.


Silvère



La Pépinière C'est Quoi?

  • : La Pépinière
  • La Pépinière
  • : Silvère Doumayrou vous propose chaque semaine un nouvel article sur les plantes dites "exotiques" acclimatables à la région Parisienne et, plus largement, sur les végétaux qui l'ont séduit. Photos, conseils, expériences, nouvelles espèces...
  • Contact

Rechercher Une Plante/un Sujet

Les Articles Par Catégorie