Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 00:01
Comment suis-je capable de vous donner RDV chaque semaine autour d'un végétal "exotique" depuis près de deux ans maintenant, sans jamais vous avoir parlé des Echiums?... Tout simplement parce que je n'avais pas de photo suffisamment "parlante" pour illustrer mes propos! Eh bien j'en ai une maintenant, alors parlons-en!

C'est une famille très étonnante que celle des Echiums, pas immense non plus (une soixantaine d'espèces) & tous se ressemblent plus ou moins, par leur port, très érigé (surtout la fleur, bleue-mauve), par leur feuillage (parfois persistant), léger & allongé ou par leurs besoins: au mieux, un climat "Méditerranéen" (pour ceux, originaires de Madère, dont nous parlerons ici)

Alors voilà, c'est la photo ci-dessous (prise par ma môman en vacances dans le Sud de la France) qui m'a enfin permis de pondre les quelques lignes qui suivent...
Commençons, si vous le voulez bien, par la partie qui peut fâcher tout bon passionné de plantes "exotiques" qui se respecte: la résistance au froid.
C'est vrai, j'avoue, les Echiums sont plutôt fragiles: les plus résistants supporteront au maximum des pointes de l'ordre de -5 à -8°c (Echium pininana notamment, mais davantage s'il est convenablement protégé! Eh, oui!!)

Les autres, comme Echium fastuosum, montreront des signes de faiblesse dès -3°c...
Ces terribles chiffres ne doivent cependant pas vous empêcher de vous donner envie de les planter: considérez-les, au pire, comme des "annuelles", même si ce sont en fait des "vivaces" & pour certains des bi ou tri-annuelles... La place qu'ils prendront dans votre jardin est trop unique pour passer à côté!! Si vous avez peur de les perdre & à défaut de climat adapté, réservez-leur un coin de la véranda pour passer l'hiver dans de bonnes conditions...

S'ils s'épanouissent aussi bien en Bretagne, Normandie ou dans Sud de l'Angleterre, c'est qu'ils y trouvent leur compte: douceur & humidité. Si vous arrivez à reproduire ce climat, vous pourrez les planter dans n'importe quel sol, du moment qu'il reste frais (surtout l'été), correctement amendé (toute l'année) & drainant en toutes circonstances...

Une fois de plus on va me reprocher (à juste titre d'ailleurs!) de parler de végétaux qu'il est pratiquement impossible de trouver en jardinerie, oui, mais c'était sans compter sur le Net, l'endroit idéal pour se procurer des graines de ces superbes végétaux. A défaut de pouvoir vous les acheter déjà bien "litrés", vous allez gentiment les semer, en serre chaude en tout début de printemps ou tout juste avant l'été, dans un substrat léger...
Croyez-moi, les graines "lèvent" (= germent) facilement & rapidement vous obtiendrez de beaux sujets.

Alors, convaincus? Si ce n'était pas le cas, veuillez m'adresser un courrier en recommandé avec accusé de réception auquel je répondrai volontiers et ce, dans les meilleurs délais!...

Photo ci-dessous: une belle colonie d'Echium presque rendue à l'état sauvage, aussi belle après floraison
que pendant (c'est le cas ici!), au bord de la plage...
(Allez quand même sur le Net pour en voir bien davantage, surtout la floraison interminable d'Echium pininana!)


Partager cet article

Repost 0
Published by Silvère Doumayrou - dans Vivaces
commenter cet article

commentaires

La Pépinière C'est Quoi?

  • : La Pépinière
  • La Pépinière
  • : Silvère Doumayrou vous propose chaque semaine un nouvel article sur les plantes dites "exotiques" acclimatables à la région Parisienne et, plus largement, sur les végétaux qui l'ont séduit. Photos, conseils, expériences, nouvelles espèces...
  • Contact

Rechercher Une Plante/un Sujet

Les Articles Par Catégorie