Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 00:01
Pas besoin d'être fumeur pour apprécier cette "exotique" de la famille du "tabac" à la couleur d'un vert aussi unique que métallique! Non, même si Nicotiana glauca est encore très difficile à se procurer en jardinerie, cette vivace arbustive a complètement retenu mon attention... Pourquoi pas la votre?

En effet, Nicotiana glauca est une vivace bien originale: elle se développe régulièrement jusqu'à former un arbuste d'au moins 3m de hauteur! Ce qui attire chez elle, au-delà de ses feuilles c'est, en premier lieu, la couleur bleutée de ce qui sera bientôt son tronc. Une pruine (= couche cireuse protectrice) recouvre la plupart de ses tiges. Cette couleur est proche de celle de son feuillage, bleuté lui aussi & confère à la plante son caractère si particulier.

Très vite ensuite, c'est sur sa floraison que se porte notre attention: une multitude de petites grappes jaunes surplombe des tiges presque alourdies par ces inflorescences en trompettes... Même si elles sont jaunes, la couleur des fleurs de Nicotiana glauca semble se  marier à la perfection avec le reste de la plante.

Pour la multiplier, rien de plus simple: après pollinisation, les fleurs de Nicotiana offrent des fruits qui sont emplis de milliers de graines. Celles-ci germent très facilement dans un substrat léger & à une température d'environ 25°c. Très vite, il vous faudra les placer au soleil & régulièrement les arroser - sans excès - pour éviter ce que l'on appelle "la fonte des semis" (= une pourriture d'origine cryptogamique qui s'installe aussi facilement que rapidement!) Une fois que les plantules seront suffisamment robustes pour être déplacées, repiquez-les individuellement dans des godets de la taille supérieure.

Une autre méthode de multiplication donne également de bons résultats: il vous suffit pour cela de prélever des portions de tige d'environ 15cm de long, semi-lignifiées, avant de les repiquer dans un substrat léger, après les avoir débarrassées d'une grande partie de leurs feuilles (afin d'éviter l'évaporation)
En quelques semaines, les jeunes plantules auront vite fait de déployer de nombreuses radicelles mais, ces dernières étant aussi fines que fragiles, je vous conseille d'attendre le plus de temps possible avant de les repiquer (et ce, avec le plus grand soin bien évidemment!)

Côté froid, Nicotiana glauca est bien plus résistante que ce que l'on pense (même s'il y a peu ou pas de données valables & précises sur le sujet), elle semble toutefois pouvoir résister  à des gel de l'ordre de -5 à -8°c (au moins!)
Les sujets installés à Paris "intra-muros" ont supporté, non sans souffrance, les températures négatives prolongées de l'hiver dernier. Ces observations sont plus qu'encourageantes pour nous conforter dans l'idée de l'installer au plus vite dans notre jardin! Et puis au pire, on pourrait même la considérer comme une "annuelle" & accepter de la voir disparaître en hiver, non?...

Même si la photo que je vous propose (prise en plein hiver au coeur de Paris) n'est que peu parlante, j'espère toutefois que j'aurai attiré votre attention sur ce végétal?!... Et comme j'ai coutume de le dire: aller en voir davantage sur la toile! (Notamment sa floraison)

Photo ci-dessous: une jeune pousse de Nicotiana glauca qui attend la fin de l'hiver avec impatience pour se développer!...


Partager cet article

Published by Silvère Doumayrou - dans Vivaces
commenter cet article

commentaires

Rose 12/09/2013 17:55

Je n'attendais pas de réponse de votre part, c'est très gentil de n'en avoir fournit une !
mon petit arbre est mort depuis là, j'essaie d'en trouver un autre, mais il ne semble pas y en avoir dans mon coin (aix en provence). Je tomberai surement dessus au moment où je m'y attendrai le
moins !
Merci pour votre blog et je souhaite une très bonne continuation

rose 13/06/2013 23:42

salut, article très intéressant pour moi puisque cela fait de très nombreuses années que j'essaie d'en faire grandir un, a chaque fois sans succès. il y a quelques jours, mon arbuste en pot allait
encore très très bien puisque il venait de faire sa première fleur, il y avait une dizaine de bourgeons, pleins de nouvelles feuilles, puis il a commencé à sécher sans sans savoir pourquoi.. je
l'ai noyé et enlevé 80% des "feuilles" pour qu'il se relance, rien n'y fait! jamais une plante ne m'a donné autant de peine sur autant d'essais..!
joli blog en tout cas ! =)

Silvère 11/09/2013 21:30



Bonsoir Rose,


Toutes mes excuses pour cette réponse si tardive à votre commentaire!


Pour ce qui est de Nicotiana glauca, les plus beaux spécimens que j'ai vu poussaient dans les failles du bitume en pleine ville, à Toulon (de véritables arbres!)


Aussi je vous conseille d'en poser un dans un coin et de laisser faire la Nature... (en vous méfiant tout de même du gel!)


Merci pour votre commentaire ainsi que pour vos compliments sur mon travail.


Très bonne soirée,


Silvère



La Pépinière C'est Quoi?

  • : La Pépinière
  • La Pépinière
  • : Silvère Doumayrou vous propose chaque semaine un nouvel article sur les plantes dites "exotiques" acclimatables à la région Parisienne et, plus largement, sur les végétaux qui l'ont séduit. Photos, conseils, expériences, nouvelles espèces...
  • Contact

Rechercher Une Plante/un Sujet

Les Articles Par Catégorie