Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 00:01
Traduction: un Grevillea à feuilles de Romarin. C'est fou de voir une telle "exotique" résister si bien au froid, être si modeste & nous combler de tant de satisfaction quand enfin elle nous offre ses fleurs!...
Il me faudra absolument vous proposer une autre photo, plus belle,
plus parlante, plus "vendeuse" en fait, pour illustrer Grevillea rosmarinifolia, mais l'envie de vous en parler était plus forte!!

Cela fait un moment que je la côtoie & quelle ne fut pas ma surprise de la voir en fleur alors que le printemps était loin encore d'être annoncé!! Voici une "exotique" capable de fleurir en février!
(Et ce, jusqu'aux mois d'avril ou mai)

Au premier abord & de très loin, ce Grevillea ressemble à un buisson, presque "épineux", qui aurait pour seule qualité d'être vert en hiver. De loin seulement...
De près, il est bien plus intéressant. Effectivement c'est un buisson, mais sa taille modeste nous permet aisément de l'installer dans notre jardin, même déjà bien rempli, sans gêner ses voisins. Il développe de fines feuilles, comparables en effet à celles du Romarin, mais d'un vert bien plus intense, clair au début puis plus profond ensuite.
Ce Grévillea est certainement l'un des plus résistants au gel, puisqu'il a supporté cet hiver encore (bien plus froid qu'à l'accoutumée) sans aucun dommage!...

Pour le voir s'épanouir au mieux prévoyez-lui, comme souvent, un sol riche mais drainant, une exposition bien ensoleillée & des arrosages généreux en été. Il aura vite fait de se développer & déjà de vous offrir ses premières fleurs. Sa floraison, très particulière, est propre à cette espèce: la fleur, aussi fine que discrète, est très "exotique". La famille comprend un panel de couleur assez large, je pense notamment à Grevillea gracilis - qui fleurit blanc & qui semble être encore plus résistant au froid - mais celle de Grevillea rosmarinifolia (ou juniperina - très proche) est de couleur rouge à fuschia.

Le tailler, juste après la floraison, est une solution pour le voir se développer de façon plus dense & d'obtenir ainsi des fleurs plus nombreuses. En dehors de cela, ce Grevillea ne demande que peu de soins. Il ne sera, par exemple, pas nécessaire de le protéger en hiver. Il tolère manifestement des gels de l'ordre de -15°c avant de commencer à en pâtir!...
On commence à le trouver non seulement dans les jardins mais, petit à petit, dans les jardinineries aussi.

Si vous n'avez pas Grevillea, il vous manque quelque chose et puis, le jour où vous constaterez (comme moi cette année) que votre Chamaerops humilis est devenu entièrement marron à causes de gels de -13°c, je vous assure que vous serez content de l'avoir & bien vert, ce Grevillea, pour vous remonter le moral!...

Ci-dessous, détail d'une branche de Grevillea rosmarinifolia (juste avant la floraison) dans le Jardin des Serres d'Auteuil à Paris.


Partager cet article

Repost 0
Published by Silvère Doumayrou - dans Arbres & arbustes
commenter cet article

commentaires

Barbaras 18/06/2011 18:18


J'ai planté il y a trois ans deux grevilla rosmariniflolia, en dordogne , ils mesurent actuellement 1m60 de haut et plus d'1 metre d'envergure.Ils ont résister au froid à la neige, ils sont
magnifiques et j'en offre régulièrement à des amis qui ne connaissent pas.


Silvère Doumayrou 20/06/2011 21:16



Bonsoir Barbaras,


Les Grévillea rosmarinififolia & juniperina sont effectivement très résistants au froid, ils auraient même tendance à souffrir de la chaleur dans le Sud s'ils ne sont pas
correctement arrosés et 'installés'... Mais alors, vous dites donner régulièrement quelques pieds à vos amis: boutures, rejets ou semis?


Votre expérience sera la bienvenue!!


Je vous souhaite une très bonne soirée,


Silvère



Nathalie 23/04/2011 17:41


Il me semble que celui de la photo est plutôt Grevillea juniperina à feuilles étroites au bout piquant celui-là a un fort développement, il peut aller jusqu'à 3 m de hauteur et de diamètre.
Grevillea rosmarinifiolia a les feuilles à peine plus larges à revers argenté et à bout beaucoup moins piquant son développement est plus modeste (1,50 m en tous sens environ.


Silvère Doumayrou 06/06/2011 14:58



Vrai! Il me faudra changer la photo pour un 'rosmarinifolia'...


(merci pour la correction!)


Silvère



La Pépinière C'est Quoi?

  • : La Pépinière
  • La Pépinière
  • : Silvère Doumayrou vous propose chaque semaine un nouvel article sur les plantes dites "exotiques" acclimatables à la région Parisienne et, plus largement, sur les végétaux qui l'ont séduit. Photos, conseils, expériences, nouvelles espèces...
  • Contact

Rechercher Une Plante/un Sujet

Les Articles Par Catégorie