Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 00:01

On parle régulièrement des Agaves sur  "La Pépinière", mais celle-ci se détache vraiment de ses congénères, tant par sa forme, son aspect que par sa croissance...
En effet, Agave bracteosa est une petite Agave que l'on pourrait presque considérer comme  "couvre-sol", tant son développement se fait plus horizontalement que verticalement.

Elle fait (presque) tout comme les autres Agaves, si ce n'est qu'elle est bien plus petite & discrète et qu'elle ne porte aucune épine. Quand on la voit pousser, on dirait un Beaucarnea étiolé... (c'est méchant, la pauvre!) Non, c'est vraiment une Agave sympa à cultiver, ses proportions sont tout à fait raisonnables: une trentaine de centimètres de hauteur pour une quarantaine de largeur au maximum, elle porte des feuilles souples & douces au toucher, d'un camaïeu de vert qui va de l'anis au bleuté selon l'exposition que vous lui offrez...
Question exposition justement elle préférera, dans ses premières années, se développer à la mi-ombre, avant de gagner le plein soleil à maturité. J'en ai déjà souvent parlé, mais ce type de végétal se satisfera d'un sol (même pauvre) bien drainé! C'est important de le rappeler car, quand il s'agit d'acclimatation, les températures minimum qui vous sont proposées ne sont valables que dans des conditions optimales. Pour le sol donc, drainez votre substrat à l'aide de sable et/ou de pouzzolane et réservez à votre Agave une exposition bien ensoleillée surtout par chez nous, régions où il fait beau quand le ciel est n'est pas gris!!

Agave bracteosa et c'est pratiquement son seul défaut, est de croissance plutôt lente: elle ne produit que quelques timides feuilles chaque année, du coup on est content de la voir évoluer! Sa résistance au froid est moyenne puisque, selon les sources, elle semble ne pouvoir supporter que des gels d'environ -5° à -8°c. Mais , si le sol est bien préparé, c'est donc suffisant pour pouvoir l'acclimater (notez et juste pour information, que mon Agave bracteosa passe son deuxième hiver en pot près de Paris sans protection)
Avec le temps, elle rejette généreusement pour former enfin de petites colonies: c'est à ce moment précis qu'il faut y plonger ses mains pour en soustraire quelques rejets...

Je ne sais pas si, avec ces quelques mots j'aurai su vous convaincre mais, croyez-moi, de tentez son acclimatation ne vous décevra pas! Et même si, par manque de témérité, j'aurai encore un peu peur de l'essayer en pleine terre loin de Paris, je vous invite à la tenter en pot, protégée l'hiver des vents du Nord ou de l'Est...

Ci-dessous, une jeune Agave bracteosa du Jardin Olbius Riquier à Hyères-les-palmiers dans le Var...                 



Partager cet article

Repost 0
Published by Silvère Doumayrou - dans Agaves
commenter cet article

commentaires

Busch Jean-Marie 27/10/2009 23:58


je découvre votre site, très intéressant et bien documenté..

petit "purisme"...c'est UN agave, et non UNE...


Silvère Doumayrou 28/10/2009 00:05


Très juste Jean-Marie, mais après y avoir bien réfléchis, j'ai décidé de conserver l'erreur, vu que le plus grand nombre parle des Agave au féminin...
Merci beaucoup pour vos appréciations!
Cordialement,

Silvère

Découvrez également 'La Pépinière 2', en lien ci-contre


David 09/01/2009 22:18

Ah bracteosa! Quelle volupté, quelle douceur dans un monde d'agaves aux crocs acérés! bracteosa, je te le dis tu es la digne soeur de la suave et délicate attenuata!

La Pépinière C'est Quoi?

  • : La Pépinière
  • La Pépinière
  • : Silvère Doumayrou vous propose chaque semaine un nouvel article sur les plantes dites "exotiques" acclimatables à la région Parisienne et, plus largement, sur les végétaux qui l'ont séduit. Photos, conseils, expériences, nouvelles espèces...
  • Contact

Rechercher Une Plante/un Sujet

Les Articles Par Catégorie