Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 00:01
Sur "La Pépinière", on parle beaucoup des "exotiques" résistantes au froid, la plupart du temps acclimatables au Nord de la Loire (et parfois même bien au-delà), mais il me semble qu'on oublie toujours un représentant incontournable des régions chaudes & sèches voire, désertiques: le Cactus.

Oui, car c'est une bien grande famille que sont les Cactées. Il faut déjà savoir qu'il viennent tous du continent Américain. Les végétaux qui peuvent ressembler aux cactus, venus essentiellement d'Afrique, sont des Euphorbes, des Pachypodium et j'en passe. Ceci n'est pas un détail car, quand il s'agit de les arroser, cette deuxième catégorie réclame davantage d'eau que nos cactus!
Ce dernier est un végétal vraiment à part: il a su, au fil du temps, s'adapter à son environnement, se priver d'eau, supporter des températures à l'ombre dépassant les 50°c, se défendre des prédateurs en développant notamment de redoutables épines, etc.

Bien souvent (et malheureusement) c'est un végétal que l'on propose (à tort!) comme plante d'appartement. J'entends encore par exemple certains vendeurs dire qu'il faut leur donner un verre d'eau par mois... Pour comprendre ce qu'est un cactus et savoir le faire s'épanouir au mieux, il faut d'abord comprendre d'où il vient et quels sont ses besoins.
Il en existe de toutes sortes: des géants, des minuscules, certains recouverts d'épines, parfois très épaisses, d'autres fois si fines mais par milliers que les toucher relève de la plus grande témérité. Le cactus à définitivement réglé le problème de l'eau en abandonnant ses feuilles au cours de son évolution (lesquelles sont une machine à évaporer) Tout est très calculé chez le cactus, les ressources étant terriblement rationnées!

Bizarrement, on croit encore trop souvent qu'ils ne sont pas résistants au froid voire, au gel: erreur! Même s'ils essuient des températures diurnes dépassant largement les 40°c, la plupart du temps les températures nocturnes descendent bien souvent en-dessous de zéro degré! Aussi est-il possible d'acclimater nombre de ces cactées malgré nos hivers un peu frais. Je pense notamment à ceux que mon ami David acclimate depuis quelques années en Normandie comme les Opuntia (O. humifusa - résiste aussi bien au froid qu'à l'humidité, Opuntia cymochila - bien équipé question épines (!), Opuntia macrocentra - beau développement - et j'en passe tellement!), les Cylindropuntia (imbricata, par exemple) ou encore les Echinopsis... La plupart de ces cactus brave régulièrement des gels de -10 à -20°c!!

Il y a bien d'autres cactus résistants au froid lesquels je vous propose, par exemple, de découvrir sur le site www.plantesgrasses.com.
J'espère, à la lecture de ces quelques mots, que vous aurez changé d'avis sur le sujet et que de vous offrir un cactus, l'envie je vous aurai donné!!
Ci-dessous, un représentant d'Echinocactus grusonii inermis à l'automne de sa vie, pris au cœur de l'été dans le Domaine du Rayol Canadel.


Partager cet article

Repost 0
Published by Silvère Doumayrou - dans Succulentes
commenter cet article

commentaires

David 08/11/2008 14:07

Alors ça c'est la version soft du "coussin de belle-mère" pour belle-mère sympa!
A+ David

La Pépinière C'est Quoi?

  • : La Pépinière
  • La Pépinière
  • : Silvère Doumayrou vous propose chaque semaine un nouvel article sur les plantes dites "exotiques" acclimatables à la région Parisienne et, plus largement, sur les végétaux qui l'ont séduit. Photos, conseils, expériences, nouvelles espèces...
  • Contact

Rechercher Une Plante/un Sujet

Les Articles Par Catégorie