Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2007 5 21 /12 /décembre /2007 00:01
Bon, j'avoue, la photo que je vous propose ci-dessous n'est pas aussi "glamour" que la plupart des photos du Blog, mais elle vous donnera néanmoins une petite idée sur Musella lasiocarpa, un bananier "pas comme les autres"...

En effet, Musella lasiocarpa est un bananier unique: ses feuilles courtes, dressées & coriaces sont bien plus résistantes que celles du Musa basjoo (le Bananier du Japon) Originaire d'Asie du Sud Est (Chine, Vietnam...) il requiert les mêmes conditions de culture que la plupart des bananiers, à savoir être planté dans un substrat riche & léger (tourbe, terreau & engrais organique) en situation ensoleillée et être copieusement arrosé en été...

Après 3 ou 4 ans de croissance, il vous offrira une étonnante fleur étoilée, proche de celle du Lotus (Nelumbo nucifera), de couleur jaune et ce, même sous nos climats!...
Une fois n'est pas coutume, ce bananier a un seul défaut quand à son acclimatation: il a tendance à "geler" facilement. Dès que la température descend au-delà de -2°c, les feuilles s'abîment et, si le froid devait s'éterniser, le stipe lui aussi aurait tendance à se "ramollir" avant de se nécroser. Du coup, chaque printemps, faut-il repartir de "zéro". Il faut donc prendre l'habitude de le protéger totalement, en coupant ses feuilles & en recouvrant le stipe de paille & de brande de bruyère (ou autre voile d'hivernage)

Le printemps venu il lui faudra alors du soleil & de la chaleur pour relancer sa croissance... Dans ces conditions, celle-ci est plutôt rapide, aussi votre bananier se "refera" en quelques semaines. La souche peut néanmoins résister à des gels de l'ordre de -10°c! Ce qu'il craint le plus: manquer d'eau & de soleil. Après seulement un à deux ans de croissance, il a tendance à "rejeter" très généreusement, aussi est-il très facile de le multiplier.
Il n'est pas rare de voir près d'une vingtaine de rejets autour d'un sujet d'à peine 3 ans!!
Son port est plus fier que celui du Musa basjoo car ses feuilles sont loin d'être aussi fragiles, aussi ne se découpe-t-il pas au vent, même si sa taille est bien plus modeste: il dépasse rarement le mètre 60...

Tout cela n'est que paroles, mon conseil: procurez-vous ce bananier en milieu de printemps, il appréciera d'être planté dans un sol chaud & humide et ce, dès la fin avril.
J'ai pris la photo ci-dessous au mois de septembre dans mon jardin. Mon Musella lasiocarpa  est entouré de Dicksonia antartica, Eryngium agavifolium, kniphofia, Elegia capensis & autre Cycas revoluta...


Partager cet article

Repost 0
Published by Silvère Doumayrou - dans Autres 'exotiques'
commenter cet article

commentaires

liyou 06/12/2008 18:08

Bonjour,
j'ai moi aussi fait l'acquisition d'un musella. Il vient d'y avoir une petite gelée et ses feuilles sont toutes brunes et molles. Pensez vous que je doive le tailler en ce moment et si oui à quelle hauteur? Merci pour votre réponse. Voici mon email: ml.castanet@netcourrier.com

La Pépinière C'est Quoi?

  • : La Pépinière
  • La Pépinière
  • : Silvère Doumayrou vous propose chaque semaine un nouvel article sur les plantes dites "exotiques" acclimatables à la région Parisienne et, plus largement, sur les végétaux qui l'ont séduit. Photos, conseils, expériences, nouvelles espèces...
  • Contact

Rechercher Une Plante/un Sujet

Les Articles Par Catégorie