Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2007 2 28 /08 /août /2007 23:00
Ce n'est pas une plante rare, mais bizarrement elle demeure peu plantée... Elle s'intègre pourtant très bien dans un jardin "exotique", entre Lotus, Fougères arborescentes, Bananiers ou autres palmiers. Pour vous la décrire, il faut simplement s'imaginer une Rhubarbe géante, c'est d'ailleurs souvent son nom commun ou encore Rhubarbe d'Argentine ou du Brésil.

Géante elle l'est, ses proportions à l'âge adulte sont impressionnantes: 2 mètres de hauteur (et plus) pour 3 d'envergure environ & des feuilles de plus d'1 mètre de diamètre!... Elle perd ses feuilles à l'approche des premiers gels, mais celles-ci ressortent à chaque printemps accompagnées de non moins géantes inflorescences atteignant 1 mètre de haut.
Avant d'arriver à de telles proportions, il faut que votre Gunnera manicata s'installe. C'est le plus long, même si chaque année elle vous offre des feuilles plus grandes que l'année précédente, que son port se dresse de plus en plus, c'est une plante qui met un peu de temps à s'installer. Pour faire simple, il faut juste réunir un certain nombre de conditions,  comme un sol profond, riche & très humide (les Gunnera réussissent très bien au bord des plans d'eau) et une belle exposition: plus elle est au soleil, plus elle poussera, mais plus il faudra veiller à ce qu'elle garde les pieds dans l'eau. Elle supporte ensuite très bien de pousser à la mi-ombre et croît plus lentement à l'ombre. Mettez quelques pelletées de compost à son pied au printemps, elle vous en sera reconnaissante, à défaut, elle réagit bien aux engrais (organiques, bien sûr)

Quand l'hiver arrive et que les feuilles s'abîment, coupez-les et disposez-les autour du rhizome et plus précisément sur le bourgeon terminal. J'ajoute toujours un peu de paille et/ou de feuilles pour être sûr qu'elle ne gèle pas. Quoi qu'il en soit, elle résistera tout de même à des gels de l'ordre de -10°c et plus avec une bonne protection. Du printemps à la fin de l'été, si elle ne pousse pas les pieds dans l'eau, ne la laissez pas tranquille: inondez-là régulièrement... elle adore! Vu sa lenteur de croissance les premières années, les jeunes plants que l'on achète en jardinerie sont toujours un peu chers (20-25€) mais croyez-moi, ça vaut le coup d'investir!...
 

Photo ci-dessous: une jeune Gunnera manicata dans mon jardin au printemps.

Gunnera-manicata.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Silvère Doumayrou - dans Vivaces
commenter cet article

commentaires

Françoise 18/11/2013 18:51

bonjour,
J'ai planté des Gunneras il y a 4 ou 5 ans, en Belgique près de Tongres Maastricht.
A l'heure actuelle, j'ai coupé les feuilles et ajouté de la paille.
Nos derniers hivers ont été rudes, avec des températures à -20° et moins encore.
La plante qui était en bord d'étang et au soleil n'a pas survécu aux hivers

Celui qui atteint maintenant 1m à 1M 50 est sous des arbres dans une clairière.
et je crois qu'ils contribuent (les arbres) à protéger des grands froids.
Je n'avais pas imaginé non plus la prédation des limaces ! Les feuilles semblent si coriaces !!
En tout cas, depuis que je protège la plante contre les limaces, tout va mieux.

Pour le reste, je mets des poignées d'Or Brun au printemps et du fumier seché..

Cela semble aider.
je complète en disant que les arbres en question (Cyprès Chauve et Metasequoia) et le Gunnera sont sur une berge haute qui longe un ruisseau.

Merci pour cet article, je serai donc encore patiente car je sais maintenant combien il faut du temps pour voir arriver la plante à maturité.

Eric 26/06/2010 10:03


Bonjour,

Oui, la gunnera est spéctaculaire, je suis plus partagé quant à l'exposition, la mienne (en pleine terre mais régulièrement arrosée) ne semble pas apprecier tant que ça le plein soleil...elle
s'affaisse à faire pitié dès que le soleil est au zénith.


Silvère Doumayrou 27/06/2010 21:41



Bonsoir Eric,


Vrai pour le soleil: quand celui-ci est Méditeranéen il s'avère trop fort pour les Gunneras qui se délecteront d'une mi-ombre sous des grands arbres ou d'une exposition Est par exemple.
Néanmois, autour de Paris, le soleil n'étant pas aussi fort, mes Gunneras se portent à merveille  en exposition Sud-Sud Ouest, aussi je t'invite à vérifier que ton sol n'est ni trop
argileux, ni trop compact & qu'il reste correctement hydraté tout au long de l'année (les Gunneras se délectent d'un sol plutôt riche & 'humifère')


Bien cordialement,


Silvère



stef 27/02/2009 16:30

Salut Silvère,
Je reviens du jardin, j'ai enlev le paillis hivernal et devine quoi?La Gunnera de mojn bassin est déjà repartie!!!
Voilà une saison qui démarre tôt...Stef

Miss canthus 18/09/2007 11:21

Comme tu as pu le remarquer sur mon blog, elle fait aussi déjà partie de mon "Inventaire" de plante au jardin et a déjà passé l'hiver avec succès ! mais, c'est vrai qu'elle pousse trèeeeeeeeeeees lentement !!!

kriss 03/09/2007 12:02

J'ai prévu moi aussi d'écrire un article sur cette plante.

Si tu veux, tu peux t'inscrire dans ma communauté : nature, faune et flore

La Pépinière C'est Quoi?

  • : La Pépinière
  • La Pépinière
  • : Silvère Doumayrou vous propose chaque semaine un nouvel article sur les plantes dites "exotiques" acclimatables à la région Parisienne et, plus largement, sur les végétaux qui l'ont séduit. Photos, conseils, expériences, nouvelles espèces...
  • Contact

Rechercher Une Plante/un Sujet

Les Articles Par Catégorie